Sortie Club Lecture

 Pour clore une année d’échanges et de partage autour du Prix des Collégiens lecteurs de la Gironde au sein du Club lecture , les élèves se sont rendus au Conseil général pour rencontrer le Lauréat élu par les collégiens de Gironde :

Jean-Christophe TIXIER,
auteur de la Traversée.

Voici quelques réactions d’élèves de troisième :

Lors de ma rencontre avec l’auteur de « La Traversée » Jean-Christophe TIXIER a répondu à plusieurs questions. J’ai été émue par la réponse de l’une d’entre elles. La question était : « Pourquoi avez-vous choisi de faire une fin si ouverte et comptez-vous écrire une suite ? » M.TIXIER a répondu qu’il avait choisi une fin aussi ouverte car il ne se sentait pas le droit d’écrire le destin de ses personnages car ces personnages représentent de vraies personnes. De vrais immigrés, dont on ne connaît pas le destin et qu’eux mêmes ne connaissent pas. Alors par respect pour eux, il ne s’est pas senti le droit d’écrire une fin positive ou négative . Il ne pouvait pas écrire une fin.
Alors, j’ai pris conscience que c’était l’histoire de vraies personnes. Que les médias nous parlent seulement de chiffres « combien d’immigrés sont morts, combien sont disparus, combien ont quittés leur pays... » Et que cela déshumanisait ces personnes. Ces personnes qui ont leur propres histoires, leur propres doutes, leur propre vie. C’est d’autant plus intéressant que c’est un fait de société qu’à cette heure est toujours d’actualité. Des personnes, des hommes, des femmes, des enfants sont en train de risquer leur vie pour avoir une chance de survivre, de vivre mieux.
Cette réponse m’a émue parce qu’en lisant le livre je ne l’avais pas aimé, mais qu’avec cette réponse ça a donné tout son sens au livre, plus exactement à sa fin. J’ai totalement changé d’avis sur cette œuvre. Et je remercie mes professeurs de m’avoir emmenée à la rencontre de cet écrivain. Cela m’a enrichie, j’ai aimé cette expérience. 
Maigné Capucine

La sortie du club lecture nous a permis de faire la rencontre de Jean-Christophe TIXIER, l’auteur de « La Traversée ». Il a pris le temps d’expliquer et de répondre aux questions. Jean-Christophe TIXIER nous a fait part de ce qui l’a inspiré pour écrire son roman. Notamment, il nous a évoqué ses souvenirs dans les camps de Calais, sa rencontre avec des migrants. Cela a été très intéressant et touchant et m’a aussi aidé à mieux comprendre cette fin « brutale » que l’auteur a choisie, pour son livre. Il a également parlé de son parcours avant de devenir écrivain. Il a encouragé les collégiens à persévérer et à montrer leurs écrits. J’ai trouvé ses paroles justes et inspirantes.
Laboirie Jade

Le moment qui m’a le plus marqué est quand Jean-Christophe TIXIER nous a parlé des raisons qui l’avait poussé à écrire un livre sur les migrants car il nous parlait d’eux sans préjugés ni dénigrement en nous comparant à eux, en expliquant leur vie d’avant comparable à la nôtre. C’est à cause de la guerre, de la maladie ou des conflits politiques que leur vie a basculé mais ils ont essayé de résister pour sauver leur famille et leurs amis.
Broca Néo

Le moment que j’ai préféré lors de notre sortie à Bordeaux, c’ était tout le passage où Jean-Christophe TIXIER nous a parlé de son livre, La Traversée. J’ai été un peu gêné d’apprendre que c’était lui le lauréat 2017 car j’avais évoqué des points négatifs de son roman devant l’assemblée de collégiens. Ce livre était néanmoins un bon roman agréable à lire. L’auteur a été agréable, a répondu à toutes les questions que nous avions à lui poser. Il nous a expliqué pourquoi son héros était un homme, la manière dont il avait écrit son livre, et il m’a donné l’envie d’écrire. On a aussi approfondi l’oeuvre et il nous a fait une dédicace.
Laulhere Valentin